En regardant mon Grand Journal adoré l'autre soir pour voir si je voyais enfin notre Princesse Soso qui mérite bien ce qui lui arrive, je suis restée comme deux ronds de flan. Alors oui, je vous avoue, au risque de passer pour une plouc (bien loin du parisianisme ambiant sur le grand plateau puisque tous les présents semblaient encenser ce que je voyais Karl Lagerfeld y compris), j'ai pas bien compris comment on pouvait crier au génie en voyant ça:

 

 

Alors donc s'il faut parler de bananes (et ici on s'y connait en la matière) Philippe Katerine c'est de l'art conceptuel, Henri Salvador c'est de l'humour (et je trouve effectivement que c'était bien plus drôle que le précédent, si aucun des deux ne se prend au sérieux, Salvador lui n'aurait pas laissé dire "c'est une démarche artistique", il aurait rit comme il savait si bien le faire sur un plateau et se serait écrié "arrêtez vos conneries les gars, c'est juste un truc pour s'marrer".

 

 

Et je me souviens non sans nostalgie d’un certain Philippe Risoli (tient il est passé où celui là ?) Qui nous chantait le magnifique Cuitas les bananas, et à l’époque la critique n’avait pas été tendre avec son envie de chanter, et qui plus est des conneries.
Cuitas les bananas philippe risoli
Uploaded by jejelapince. - Watch more comedy videos and sitcoms.

Alors Katerine c’est de l’art, enfin pardon, de l’Art, Salvador c’est un monument de la culture française et de l’humour, et Risoli (ou Patrick Sebastien) c’est plouc ? Tout ça sur une histoire de banane ? Tant pis, je crois que je vais passer pour une réac, une pauvre fille sans goût, mais pour moi Philippe Katerine est une grosse arnaque, c’est drôle ok, il ne se prend pas au sérieux ok, mais je ne pense pas que ce soit vraiment génial et artistique, faudrait un peu arrêter de se foutre de notre gueule !

 

Puisqu'il faut parler de démarche conceptuelle, je suis tombée en faisant mes recherches sur des anonymes qui ne manquent pas d'humour: