Bon, je vous raconte...

Il semblerait que mettre un polichinelle dans le tiroir de mon four à brioche soit plus compliqué que ce qu'on avait pensé au début. Les graines de polichinelle de mon homme sont pas des rapides. (L'homme fait bonne figure, mais intérieurement il est dévasté... mais pudique... donc il ne m'en parle pas, et refuse d'en parler...)

Alors du coup, il va falloir qu'il aille chez le marionetiste pour refaire un prélèvement de graines de polichinelle.

Il aime pas trop aller chez le marionnettiste. D'abord, parce que le gars qui fait les marrionettes, il fait aussi des poupées en celluloïd, des oursons en peluche, des jouets en bois... Du coup dans la salle d'attente du marionnettiste, y'a pas que des gens qui sont là pour acheter des marionnettes, et il aime pas y aller, d'abord parce que c'est un peu la honte d'acheter des marionnettes pour un homme... Ensuite, parce que la secrétaire du marionnettiste est une horrible bonne femme. HORRIBLE. La dernière fois qu'il est allé à l'atelier elle annonce à la cantonade dans la salle d'attente:

"M. Galilée, pour les prélèvements de graines de marionnettes", quand Galilée est revenu au bout d'une demi heure avec son bocal plein de graines de marionettes, elle a dit "ben vous êtes restés longtemps... garde ton opinion pour toi connasse j'espère que vous avez pas mis de la sciure partout" (peut on résolument être aussi conne???). Galilée m'en a parlé genre deux semaines après (ne tombez jamais amoureuse d'un taiseux!), j'étais prête à débouler chez le marionnettiste pour lui faire avaler un pot de graines de polichinelle à cette vieille pute madame.

J'espère du coup que pour la suite, on va nous envoyer chez un autre marionnettiste, plus professionnel.

Voilà, après ça, faudra ouvrir mon tiroir, et placer les graines à l'interieur pour voir si y'a un polichinelle qui se développe.. C'est la première étape.
253108_541683092532192_1603291300_n

On est finalement assez positifs, parce qu'après deux ans d'essai infructeux les choses avancent d'une certaine façon.