J'ai grandi dans une famille catholique, et j'ai même pratiqué pendant de nombreuses années. J'ai été baptisée, fais ma première communion et ma communion solennelle. J'allais à l'aumônerie le mercredi, et je préparais la messe avec mes amis. Ça dragouillait un peu mais rien de bien méchant, enfin quand même, on mettait la langue.

Aujourd'hui je ne sais plus bien où j'en suis avec la foi. Parfois je crois en une force supérieure à nous qui nous guide, parfois je me dis que certaines des valeurs que j'ai apprises dans mon enfance et mon adolescence par le biais de la religion sont importantes.
Je me suis dit très vite que j'attendrais pas le mariage,(avant même de connaitre ma cops Samantha, j'avais conscience que t'essayes toujours une voiture avant de l'acheter), et vers quinze ans j'ai adapté le dogme à ma sauce, un pacte entre Dieu et moi, "ok pour tu ne tueras point... Mais désolée, j'attendrais pas le mariage!"
Je respecte d'habitude les religions, et ce que j'ai retenu avant tout c'est "Dieu est amour".
Mais putain c'est quoi son problème à cet intégriste???
pape
D'abord il enlève l'excommunication sur des  évêques nazis (il ferait mieux de leur payer un voyage scolaire à Auschwitz histoire qu'ils apprennent un peu la vie).
Et ensuite le Vatican excommunie l'équipe médicale qui a aidé à avorter une fillette de neuf ans (attendez je répète neuf ans, même pas dix, à cet age là un enfant pèse en moyenne 30 kilos), mais n'a pas excommunié son violeur de beau père, parce que pour le Vatican (je cite) "le viol est moins grave que l'avortement". Ben tiens, comme ça les prêtres pédophiles sont tranquilles, ils n'ont jamais avorté eux, ah ça non alors!