... où j'ai pratiqué (et pourquoi j'ai aimé ou pas)

*Je ne suis pas une adepte des endroits insolites, pour moi rien de tel qu’un bon matelas moelleux posé par terre, parce que les sommiers ça grince à mort, dans une jolie chambre, avec des bougies qui sentent bon et une lumière tamisée.

* Sur le plan de travail de la cuisine, et j’avoue que j’aime bien

* Au bord de la piscine, dans la piscine, sur l’herbe à coté de la piscine, le mélange soleil brulant/ eau fraiche est pas mal, le fait d’être en plein air aussi, les caresses du vent ça décuple les sensations.

* Dans la douche, ça dépend des fois, il y a eu des fois bof, et des fois franchement waouh

* Tentative dans une grande baignoire d’angle, tu fous de l’eau partout, pas la place, crampes, tu manques de te noyer… Par contre pour les préliminaires, ou pour l’après si le mâle n’est pas du genre à s’endormir et est du genre à refaire le match en se faisant des câlins c’est le kif.

* Sur la plage : ben moi j’ai de très bon souvenirs sur la plage. Dans l’eau moins, dans l’eau vraiment, pour les mecs c’est peut être top, mais moi j’ai plusieurs problèmes, et entre autre _ puisqu’il faut appeler un chat un chat (ou une chatte une chatte… pardon) _ un problème de lubrification, dans l’eau un peu compliqué donc, mais en plus le froid ça rigidifie un peu, et, bon enfin…, ok c’est un peu un blog de copines alors allons y, je n’arrive pas à détendre mes muscles, tous mes muscles… Mais sur le sable, sous les étoiles, allongées sur une graaaaaaande natte, j’ai vécu quelques instants magiques.

* Dans un hamac, et c’était pas mal, c’était sur le coté (en p’tites cuillère) et c’était très très doux.,évidement dans un hamac ça peut pas être genre je change de position toutes les deux minutes.

* Dans une voiture un nombre incalculable de fois (putain je réalise que j’ai jamais fait l’amour dans ma voiture d’ici ! J’ai fait l’amour dans toutes les voitures que j’ai eu depuis le permis)

Voilà, c’est tout, j’adorerais faire ça dans une loge de théâtre italien, mais bon, quand je vais au théâtre j’aime voir la pièce ou alors dans un ascenseur avec un inconnu, et puis moi l’idée d’être surprise ça ne m’excite pas du tout, au contraire ça me crispe (et donc contraction de certains muscles, et donc pénétration impossible).

                          Par contre j’ai taillé des pipes dans des endroits insolites, genre, dans les fourrés sur la grande plage en face du parc Borely, et aussi une fois dans un chemin de randonnée,  et le classique pendant que le mec conduit (pas prudent et très surfait, mais c’était son fantasme) bon le moment d’extase n’était pas pour moi, parfois il faut savoir donner...  ;-)

Et vous?